27 avril 2006

Un vélo dans la tête

groupe_femme_apCeux qui me connaissent bien savent que depuis 1an et demi et une rencontre avec une certaine L., je suis devenue complètement obsédée par mon poids.

Les régimes s'enchainent et ne re ressemblent pas, les joies succèdent au moment de désespoir et je pense avoir testé toutes les pillules "perdez 300kg en 1heure" du rayon "pillules pour folles au régime" de Monoprix.

NB: les dernières en date étant "déstockant minceur" d'Oenobiol 29€ la boite et ca ne marche pas sauf si on en prend 4 par jours pendant 10 ans.

Mon cerveau omnibulé a supprimé quasiment toute forme de viande(sauf le blanc de dinde), de fromage (sauf le silphyde 0%) de mon alimentation    et se force à de pénibles séances de marche à pied quotidiennes.

Bon forcé de constater tout de même que depuis un an et demi j'ai pas mal minci ou en tous cas ma silhouette a changé! (pff un an de galère pour ca....humhum je suis bien complètement folle!).

Et voila ma dernière petite satisfaction : les beaux jours reviennent!!! et soleil = vélo = perte de poids et musclage!!

Donc ce matin, et pour la première fois depuis ce triste jour d'octobre 2005 où j'avais dû (contrainte et forcée par le gel) laisser mon destrier hiberner, j'ai repris le vélo!

Aprés prés de 7 mois l'un sans l'autre, j'avoue que les retrouvailles furent pénibles :

-Lui : pas trop tôt, t'étais où?

-Moi : mais il faisait trop froid, tu sais bien que sinon j'enchaine angine sur angine

-Lui : tu aurais pu venir me voir de temps en temps, il fait sombre ici et j'ai peur dans le noir

-Moi : je suis vraiment désolée, allez viens pour me faire pardonner je t'emmène en ballade

Me voila donc partie pour le travail, sur mon fidele VTT (aprés 20mn passées à me rappeler le mode d'emploi de ce fichu cadenas!!).   Malheureusement, le vélo est rancunier :

-Lui : et tu crois que je vais te pardonner comme ca?

-Moi : regarde il fait bon, c'est cool, ce soir si il fait beau, on passera par le bois, c'est quand même plus agréable! ...............Oula, j'avais oublié que ca commencait par une côte!!

-Lui: pour la peine, je ne changerai pas mes vitesses, ca te fera les cuisses! t'as pas un grossi cet hiver??

-Moi : Chameau!! allez change de vitesse, je suis en train de m'essoufler là! S'il te plait!!

-Lui : nan, nan nan! allez pédale poulette!!!

-Moi: pff qu'est ce que tu peux être têtu parfois, change moi au moins un plateau que j'arrive pas la haut à moitié morte!!

-Moi (essoufflée et énervée): allez bon sang!! mais tu vas changer ces fichues vitesses!!

Bon c'est lui qui a gagné, je suis arrivée en haut de la côte en sueur et essoufflée et c'est juste aprés ca que les vitesses se sont débloquées!

Mon côté normal aurait bien trouvé un coin sombre pour achever mon vélo mais mon coté "folle au régime" a trouvé qu'un tel exercice devrait être renouvelé tous les matins pour arriver avant l'épreuve du maillot avec des cuisses de rêve!

Et parfois, quand je trouve un peu de lucidité, je me dis que si je n'étais plus autant obsédée par ca, si je voulais bien me faire plaisir de temps à autre, peu-être que je perdrais plus facilement .........................Mais non ca va pas!!! il faut diminiuer tes apports en calories et faire du sport AH AH AH AH AH!!!!

Posté par Desperate_me à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Un vélo dans la tête

Nouveau commentaire